Histoire de la vallée

Histoire de la Vallée de Chamonix-Mont Blanc

Depuis la découverte de “Chamouny” par William Windham et Richard Pocock en 1741, la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc est devenue un mythe pour les explorateurs du monde entier. Ces deux aventuriers ont révélé l'intérêt des grands glaciers, au-delà de la crainte et la dangerosité qu'ils inspiraient. C’est grâce à eux que nombre de touristes viennent aujourd’hui admirer le mont Blanc, ses aiguilles, ou encore la Mer de Glace.
 

Quand le monde a découvert la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc

Après la parution des aventures de Windham et Pocock à la Mer de Glace, nombreux de leurs compatriotes se sont rendus dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc pour admirer à leur tour, le plus long glacier de France. A l’époque, l’ascension jusqu’à la Mer de Glace se fait à dos d’âne ! 
En 1760, Horace Bénédict de Saussure offre une récompense à qui atteindra le mont Blanc. Dix ans plus tard, il ouvre la première auberge pour accueillir les explorateurs curieux de côtoyer les sommets. 

Parapentiste qui survol la vallée
Argentière

La conquête du mont Blanc

La conquête du mont Blanc par Jacques Balmat et Michel Paccard le 8 août 1786 installe la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc dans l’imaginaire de l’alpinisme naissant et contribue à son attrait. Le massif du Mont-Blanc regorge de montagnes à explorer et il y a généralement plus d’une voie pour atteindre le sommet !
Rapidement, l’auberge ne suffit plus et l’affluence de la clientèle fortunée entraîne la construction d’hôtels de luxe, dont certains sont encore visibles aujourd’hui. 
L’arrivée du chemin de fer dans la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc en 1901 confirme l’intérêt des voyageurs pour la montagne dont il facilite l’accès.

Statue en bronze de deux personnes montrant du doigt les sommets enneigés
Deux femmes observants le Mont Blanc

Le développement des sports d’hiver

La Vallée de Chamonix-Mont-Blanc possède alors une renommée internationale pour sa saison estivale. Seuls quelques audacieux osent se lancer à l’ascension des sommets en plein hiver et le ski tel qu’on le connaît aujourd’hui n’existe pas encore. 
En 1924, une nouvelle face de la vallée se dévoile avec l’organisation des premiers Jeux Olympiques d’hiver. Les infrastructures touristiques se multiplient avec le développement des célèbres téléphériques des Glaciers, du Brévent, et de l'Aiguille du Midi.

Depuis, la Vallée de Chamonix-Mont-Blanc se réinvente perpétuellement. Son dynamisme touristique ne cesse d’évoluer, tout comme la vitalité artistique et culturelle de la vallée ! 

A votre tour de découvrir cette vallée mythique, de mettre vos pas dans ceux de femmes et d’hommes de légende, sous le regard bienveillant du mont Blanc.